<< Back
Satyrian: Eternitas
Lion Music
L’ex formation de Dance Macabre revient avec un nouveau nom Satyrian et un nouvel album Eternitas avec trois chanteurs dont deux chanteuses le groupe lance un défi de renouvellement dans un genre néanmoins inrenouvelable : du gothique mais à la fois speed et parfois même folk la formation ne cesse de nous impressionner et de nous transporter dans différente sphère mystérieuse.

L’album débute avec « Eternitas » sur un piano mélodique et un rythme accéléré de guitare avec l’alternance des chants masculins et féminins le rythme s’accentue de plus en plus et pour embellir le tout on trouve une touche de chœurs qui accompagne le piano dans une coulée de douceur magnifique.

Avec un fond de guitare heavy qui dévaste le tout et une voix démoniaque du chanteur accompagnée par une douceur magique des chants féminins « Invictus » est un morceau à la fois rythmé et à la fois sombre ce morceau nous porte dans des lieux lugubre et des histoires sanglantes.

Dans une ambiance épique le morceau « Feel the rush » arrive avec une touche de douceur divine avec des guitares électro- acoustique impressionnant.

L’album nous rappelle la magie et la beauté des ballades des années 80 avec des prestations de chant et de contre chant de toute beauté et avec une musique à la fois classique et à la fois heavy des solos de guitare et même de synthé et une batterie qui fait des ravages.

Satyrian nous offre 12 morceaux qui nous révèle des ambiances variées et riches sur le plan musicale « Bridge of death » avec une touche orientale et folk « Fall from Grace » assez speed et des solos d’enfer

Pour « No tears, No embrace » c’est la basse qui fait son entrée dans un cadre de détente et de calme avec une voix mélodieuse. Dans « Haunted lovers » et « This Dream » c’est encore le piano qui régit l’orchestration.

Et pour finir on trouve « Ewigkeit » tel un adieu un testament ou encore la fin d’une histoire avec des intermèdes parlés et une voix mélancolique et douce de la chanteuse imprégné d’un timbre de solitude et de tristesse et qui nous envahis d’un sentiment de paix pourtant.

Pour conclure l’album est une révélation musicale Satyrian est en bonne voie pour la gloire et surtout en bonne voie pour de nouvelles compositions aussi originales matures et aussi mélodieuses que Eternitas.

Rating: 8/10

http://dark-noise.com/


  Back to top